Nos conseils pour un bon entretien de vos portes

Les portes et les portes d’entrée demandent un entretien spécifique pour garder son étant comme datant afin que ces dernières puissent effectuer au mieux toutes leurs fonctions. En effet, une porte d’entrée est gage d’un logement sain, confortable et éco-responsable. Découvrez alors à travers cet article quelques conseils efficaces pour bien entretenir vos portes.

Les bonnes raisons de bien entretenir ses portes

Étant donné que les portes font partie de l’élément clé d’une habitation, elles méritent bien d’être bien entretenues. En effet, ces dispositifs assurent des rôles judicieux à savoir la protection de la maison du bruit, du froid, des intrusions et des intempéries. Également, elles offrent une plus value à l’habitation et apportent un aspect esthétique incomparable. On peut déduire alors qu’une porte mal entretenue peut se présenter rapidement un aspect grisâtre ainsi que leur qualité protectrice. À titre d’exemple, si vous apercevez une porte en bois qui se craquèle, celle-ci risque de se détériorer face à l’humidité. Ainsi, le bois a tendance à se gonfler et l’allure de votre porte changer bien évidemment. De ce fait, elle n’assure plus son rôle protecteur. Vous l’aurez compris, un bon entretien s’impose lorsque vous souhaitez conserver l’état de votre porte.

Nos conseils pour un bon entretien de vos portes

Comment entretenir vos portes ?

L’entretien d’une porte varie en fonction du matériau de fabrication pour la porte. On distingue à présent trois types de matériaux pour une porte. À savoir l’aluminium, le PVC et le bois. L’entretien d’une porte en aluminium n’est pas identique à celui du bois. Voici alors comment faire pour chaque matériau.

Entretien d’une porte en aluminium

Votre porte est conçue en aluminium ? Sachez que l’entretien d’une porte en alu reste une opération simple et facile. Bien sûr, puisque le nettoyage se résume par un simple lavage à l’eau. Il vous est possible d’y ajouter un détergent doux avec un pH entre 5 et 8. N’oubliez pas un bon rinçage avec de l’eau et prévoyez également un essuyage avec un chiffon doux. Bannissez tout de suite les éponges abrasives ainsi que les produits chimiques à base d’acétone ou de chlore. Généralement, les portes en alu demandent un entretien minimum de deux fois par an. Si vous habitez à proximité de la mer, vous n’avez qu’à le réaliser une fois par an.

Entretien d’une porte en PVC

Pour ce faire, vous devez utiliser une éponge avec de l’eau vinaigrette. Si votre porte paraît très encrassée, vous aurez la possibilité d’améliorer l’efficacité en privilégiant un mélange d’eau vinaigrette avec du bicarbonate de soude. Aussi, l’alcool à brûler ménager fera sûrement l’affaire. Ce dernier est en mesure d’éliminer les tâches les plus tenaces. Vous pouvez ensuite rincer le tout avec de l’eau abondante. Ce nettoyage est à prévoir en général une à deux fois par an. Mais cela varie en fonction de son exposition aux pollutions extérieures.

Qu’en est-il pour une fenêtre en bois ?

Si votre porte est fabriquée en bois, l’entretien est important. Pour commencer, vous devez munir d’une éponge non abrasive et la frotter avec de l’eau savonneuse. Cette étape est à effectuer tous les 6 mois. En revanche, si vous habitez au bord de la mer ou à proximité d’une zone industrielle, vous devez réaliser l’entretien régulièrement et fréquemment. Vous pouvez détecter les salissures grâce à la couleur de votre porte. Si celle-ci change de couleur, vous devez immédiatement la nettoyer. Mais contrairement aux portes en PVC ou en aluminium, l’entretien des portes en bois continue. Outre le nettoyage régulier, pour conserver son aspect et pour lutter contre les insectes, ce matériau nécessite une attention particulière. Pour ce faire, il convient de la protéger avec une lasure ou une peinture. Mais avant de commencer, on vous recommande de poncer les portes dans le but de supprimer toutes les aspérités. N’hésitez pas à dépoussiérer le tout après. Pensez ensuite à appliquer une lasure tous les deux à trois ans. Et si vos portes sont exposées aux UV, préférez une lasure teintée. Et pour donner un coup de pouce à la lasure, vous devez également protéger le tout avec un produit fongicide et insecticide.